Partager

En finir avec les eaux grises

Vaisselle et eaux grises

Aussi précieuse que l’air que nous respirons, l’eau constitue une ressource indispensable et vitale ! Elle est pourtant malmenée, notamment à cause des produits utilisés pour le lave-vaisselle, le lave-linge, les sols… Selon les produits employés, le niveau d’eaux grises – eaux ménagères polluées – diffère grandement. Alors comment faire pour en diminuer la quantité ? 

Eaux usées, késako ?

Dans nos appartements et maisons, nous utilisons quotidiennement de l’eau : pour boire, se laver, tirer la chasse d’eau des toilettes, faire le ménage, sans oublier les appareils ménagers à l’image du lave-vaisselle. C’est peu dire que nous produisons des quantités importantes d’eaux usées domestiques. Selon le Comité national de l’eau, on en distingue deux grandes catégories :

– « les eaux ménagères (ou « grises ») qui proviennent des salles de bain et des cuisines. Ces eaux sont généralement chargées en détergents, graisses, solvants et débris organiques ;

– les eaux « vannes » qui proviennent des rejets des toilettes et qui sont chargées de diverses matières organiques azotées et de germes fécaux. »

Eaux grises, eaux polluées ?

Les eaux grises constituent un mélange insalubre issu de tout ce que nous rejetons. Elles peuvent donc contenir des traces de poussières, de la nourriture, des graisses, des cheveux, des détergents et autres produits nettoyants, des fibres… Et même parfois une faible part de matières fécales qui contaminent l’eau au moment du lavage des mains.

Comme nous venons de le voir, les eaux grises sont particulièrement chargées en substances qui peuvent nuire à l’environnement. Or vous pouvez intervenir pour justement en limiter la propagation. Pour cela, vous devez vous intéresser à vos produits ménagers et utiliser ceux présentant un haut niveau de biodégradabilité.

La biodégradabilité, une norme essentielle

Liquide vaisselle hypoallergénique amande 500 ml Etamine du lysLa biodégradabilité s’apprécie en prenant en compte à la fois le degré de décomposition d’une substance et le temps nécessaire pour obtenir cette décomposition. Le seuil acceptable de biodégradabilité est d’au moins 90% au total, ou 90% de la dégradation maximale d’une substance de référence.

Quels produits choisir ?

Les produits ménagers dits écologiques utilisant des bases végétales présentent l’avantage de se dégrader plus rapidement que ceux contenant des substances chimiques. C’est le cas par exemple d’un liquide vaisselle d’Etamine du Lys. Des tests ont permis de montrer un niveau de biodégradabilité de 96% en 28 jours. Idem pour les tablettes de lave-vaisselle de la même marque qui présentent un niveau de 99% ! Des chiffres qui illustrent parfaitement notre engagement pour la protection de l’environnement.

Eaux grises, eaux récupérées ?

La récupération des eaux grises est actuellement interdite en France. Ce n’est pas le cas dans d’autres pays, tels l’Australie, les États-Unis ou encore le Japon et Israël, qui, face à des pénuries d’eau douce, ont permis et parfois organisé la récupération des eaux grises. La France réfléchit à meilleures méthodes à mettre en place pour autoriser cette récupération. En attendant, plus vous utiliserez des produits écologiques, plus vous préserverez l’environnement !

 

Sources : Comité national de l’eau, ADEME, sites consultés le 3 mai 2018

©Destinationsante.com 2018

Vous pouvez lire également

Comment se débarrasser du calcaire

Selon la dureté de l’eau, celle-ci amène avec elle des dépôts calcaires dans notre maison. Cafetière, bouilloire, machine à laver, robinetterie et paroi de douche… Pourtant, il existe des moyens de s’en débarrasser.

Découvrez

Le ménage d’automne, on s’y met !

Comme le printemps, l’automne est une saison propice au grand ménage. Prêts à prendre de bonnes résolutions ?

Découvrez

Paiement Sécurisé

Livraison
France Entière

gratuite dès 39€
en France métropolitaine

Échantillons gratuits

Fabrication Française